Un artiste à l’école Jacques Prévert

Posté le dans Actualités

 

Depuis décembre 2015, le PHAKT – Centre Culturel Colombier et l’école Jacques Prévert, avec le soutien de la Ville de Rennes et de la Drac Bretagne, collaborent autour d’un projet artistique de trois années qui prend la forme de résidences d’artistes sur les thèmes de l’Identité et du Portrait. 

Pour la première année de résidence, c’est le photographe rennais Michel Le Belhomme qui a été accueilli dans les murs de l’école afin de débuter un travail plastique avec les élèves. L’artiste Anita Gauran engagera à l’école un travail personnel, en parallèle avec des ateliers de pratique pour les élèves sur l’année scolaire 2016-2017, autour de la photographie et de ses pratiques connexes. Rejoignez-nous à l’école le vendredi 13 janvier 2017 à partir de 16h, pour rencontrer l’artiste et découvrir son travail !

unartisteajacquesprevert.tumblr.com

 

RECTOLe lancement de la deuxième année de résidence aura lieu à l’école Jacques Prévert le vendredi 13 janvier 2017. Ce temps de rencontre sera l’occasion pour les familles d’échanger avec l’artiste et de découvrir une partie de son travail exposé dans la BCD de l’école, ainsi qu’une galerie de Chimères réalisée par tous les élèves et accrochée dans les couloirs.

 

La première résidence d’artiste à l’école Jacques Prévert a pris fin le vendredi 17 juin 2016 lors du dernier temps fort de celle-ci, pensé comme une exposition afin de présenter aux familles et aux élèves une sélection des nombreuses productions réalisées.

Pendant cette première année, le photographe plasticien Michel Le Belhomme a accompagné dix classes de l’école pour une incursion entre réel et fiction dans la figure du « double ». 

Au cours d’ateliers de pratiques pensés comme des temps d’expérimentations plastiques, l’artiste a proposé aux élèves une découverte autour des pratiques du collage et du pliage. 

En ont résultées de nombreuses productions où les identités et représentations de chacun se mélangent, s’interprètent, se répondent. Des images parfois étranges surgissent, nous confrontant de façon directe avec la question de la représentation et de l’identité de chacun. Entre le familier et l’insolite, des visages nous font face et nous interpellent, laissant l’interprétation libre à celui ou celle qui les regarde.

 

Les productions, événements, et temps forts sont restitués sur le blog de la résidence, consultable à l’adresse : unartisteajacquesprevert.tumblr.com

 

 

 

 

 

 

 

 

http://www.phakt.fr/wp-content/uploads/2017/01/anita-gauran-jacques-prevert-phakt-2017.pdf

Avec le soutien de la Générale de Bureautique et du Géant des Beaux Arts et en partenariat avec Lendroit Editions et Unidivers.